La Nouvelle Tribune

ONU : 11200 hommes pour maintenir la paix au Mali

Espace membre

Mali - Vues les tergiversations des armées ouest-africaines (près d'une année de sommets et réunions pêle-mêle), l'ONU envisage finalement l'envoi d'une force composée de 11200 hommes. C'est du moins l'option actuellement en étude auprès des nations unies. 

Ces hommes en majorité africains, seront appuyés d'après les premières informations d'une force dite "parallèle" pouvant combattre les terroristes. C'est dire, que malgré le nombre impressionnant de 11200 hommes, on ne peut affirmer que ceux-ci puissent combattre efficacement les terroristes. Cette force serait sans surprise composée d'éléments français, qui ont déjà combattu dans la région. A la différence que ceux-ci, leurs matériels et dépenses seront pris en charge par l'organisation internationale. 

Le premier ministre malien, a quant à lui, demandé la prolongation de la présence française, redoutant le retour des terroristes après leur départ, annoncé par le président français.

Lire aussi : Exactions de militaires maliens : quand la guerre aggrave les clivages nord-sud

De son côté, le gouvernement français confronté à la montée des mécontentements et la crise dans son pays, veut tout faire pour éviter une augmentation des pertes en vies humaines, qui aurait des incidences sur la popularité déjà en berne de François Hollande.