La Nouvelle Tribune

Gabon : Ban Ki-Moon attristé par la situation

Espace membre

Ban Ki-Moon, le Secrétaire général des Nations Unies est affecté par les violences post-électorales au Gabon. Dans une déclaration depuis New-York Ban Ki-Moon a exprimé sa désolation à la situation qui prévaut à Libreville.

« Je suis vivement préoccupé et attristé par la situation actuelle en République gabonaise.  La crise électorale, en particulier les incendies volontaires et la réponse disproportionnée des agences de sécurité, a mené à de regrettables pertes en vies humaines et à la destruction de biens » a déclaré le Secrétaire général des Nation Unies. Ban Ki-Moon appelle les Gabonais à la retenue.

« Il est essentiel que tous les acteurs politiques et le peuple gabonais fassent preuve de retenue et surmontent leurs différences par des moyens pacifiques, dans l'intérêt de l'unité nationale » a-t-il indiqué.

Selon lui, le gouvernement gabonais doit prendre en compte  « la frustration du peuple gabonais, et des jeunes en particulier, qui aspirent à de meilleures conditions de vie et  à des réformes démocratiques ». Il appelle « le gouvernement à rétablir immédiatement les moyens de communication, notamment l’internet, les messages sms, ainsi que les radios et télévisions indépendantes ». Les autorités du Gabon sont aussi appelées à libérer les détenus politiques.