La Nouvelle Tribune

Rdc : 3 ans de prison ferme pour Moïse Katumbi

Espace membre

Coup de tonnerre en République Démocratique du Congo (Rdc). L’opposant congolais Moïse Katumbi est condamné à 36 mois soit 03 ans de prison ferme selon une décision de justice rendue publique ce mercredi 22 juin 2016.

 Il a été jugé par contumace pour affaire de spoliation. L’information donnée  dans la matinée par Télé 50,  une chaîne de télévision privée proche du pouvoir, a été confirmée par les avocats de l’opposant qui dénoncent une pression du régime Kabila sur leur client. Le plaignant Alexander grec accuse l’homme d’affaire et candidat déclaré à la présidentielle d’avoir acheté un immeuble appartenant  à sa mère de façon illégale par le moyen d’un faux contrat. L’affaire remonte aux années 2000. Une accusation balayée du reverse de la main par Moïse Katumbi soutenant que l’immeuble querellé appartient à  son frère depuis 1976. Encore hors du territoire congolais, l’opposant n’a pas assisté au procès. Du côté du pouvoir qui rejette toute immixtion dans ce dossier, Lambert Mendé, le porte-parole du gouvernement a  indiqué que Moïse Katumbi a été bien appelé à comparaître mais il s’y est opposé accusant le tribunal de partialité.