La Nouvelle Tribune

Niger : 32 soldats abattus par Boko Haram

Espace membre

Boko Haram se signale avec une étonnante force de nuisance. Au Niger, le ministre de la Défense a annoncé il y a peu, la mort  de 30 soldats nigériens et 02 autres de nationalité nigériane, tués par des islamistes de BokoHaram dans la nuit de vendredi 03 juin à  ce samedi 04 juin 2016.

 Les soldats précise-t-on, ont été abattus dans une attaque perpétrée contre une base militaire de l’armée nigérienne à Dosso, dans la région de Diffa au sud-est du pays. Cette attaque est la plus meurtrière de la secte Boko Haram qui depuis un bon moment se fait discrète. Au Nigéria où elle est basée  dans le Nord du  pays, l’armée a réussi  à reprendre  certaines  de  ses positions. Des centaines d’otages de la secte  djihadistes ont été libérés et parmi eux, deux des filles des plus de 200 lycéennes enlevées à Chibok.