La Nouvelle Tribune

Niger: L'opposition exige la liberation de Hama Amadou

Espace membre

L'opposition exige la libération de leur camarades détenus dans les prisons de façon arbitraire. Ils entendent mettre la pression sur le régime pour libérer ceux qu'ils considèrent comme étant des prisonniers politiques au rang desquels, Hama Amadou, ancien Président de l'Assemblée nationale du pays, incarcéré depuis son retour d'exil en France en décembre 2015.

Pour faire entendre leurs voix, ces candidats ont refusé de signer le code de bonne conduite qui invitent les candidats à s'engager à ne pas poser des actes susceptibles de compromettre le bon déroulement du processus. Il s'agit de s'abstenir de tout acte de violence avant, pendant et après le scrutin. Ces candidats disent ne pas admettre que leurs camarades soient détenus pendant qu'ils vont à une échéance électorale. Pour eux les conditions d'une élection apaisée passe par la libération de tous les détenus politiques et plus précisément de Hama Amadou qui de surcroît est candidat  pour cette élection présidentielle.