La Nouvelle Tribune

Révision de la Constitution au Rwanda : Le référendum fixé au 18 décembre

Espace membre

Les Rwandais veulent-ils réviser la Constitution pour permettre à Paul Kagame de rempiler après son dernier mandat présidentiel qui finit en 2017 ? On le saura au soir du 18 décembre prochain.

C’est la date retenue en Conseil des ministres pour la tenue du référendum. Selon un communiqué de la primature, le Conseil des ministres a donné son accord à l’instruction présidentielle ayant fixé la date du référendum. 24 heures avant ce vote au Rwanda, les Rwandais de la diaspora s’exprimeront dans les urnes le 17 décembre. Cette révision de la Constitution, si elle acceptée, permettra au Président Paul Kagame de rester au pouvoir pendant 17 ans encore. Du coup, il pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2034. Il faut rappeler que Paul Kagame est au pouvoir depuis la fin du génocide rwandais de 1990. Après avoir évincé les Hutu, il a d’abord dirigé le pays sans élection jusqu’en 2003, où il a été démocratiquement élu, et réélu en 2010. La Constitution de 2003 encore en vigueur au Rwanda dispose que le mandat présidentiel est un septennat, renouvelable une seule fois, limitant ainsi le nombre de mandat à deux. A présent, la réforme voté à l’unanimité par le Sénat après la Chambre des députés réduit de deux ans la durée du mandat présidentielle qui passe désormais au quinquennat avec la limitation à deux mandats. Seulement, elle n’entrera en vigueur qu’après le scrutin de 2017. Du coup, Kagame fera encore un septennat avant de se présenter pour les quinquennats.