La Nouvelle Tribune

Niger: 18 morts, 11 blessés dans un attentat de Boko Haram

Espace membre

Encore un attentat-suicide de Boko Haram. Le groupe islamiste nigérian a de nouveau frappé au Niger. La secte nigériane a perpétré une attaque à Wogom, un village de Bosso dans le sud du Niger. Le bilan de cette sanglante attaque est de 18 morts, 11 blessés graves et près de 100 habitations consumés.

L’annonce a été faite ce jeudi 26 novembre par les autorités locales nigériennes. Selon les mêmes autorités, les assaillants sont venus du Nigeria voisin. La même source a indiqué que les hommes de Aboubacar Shekau ont traversé la rivière Komadougou Yobé, qui sert de frontière naturelle entre les deux pays. Après l’attaque, c’était la consternation totale dans ce petit village. Les habitants de ce petit village de Wogom ont pointé du doigt le Nigeria qui selon eux, n’a pas fait de la lutte contre Boko Haram, une priorité. Dans le même temps, les autorités locales ont exprimés des difficultés quant à ce qui est de la gestion des populations qui ont perdu leurs habitations dans l’attaque.