La Nouvelle Tribune

Violence au Burundi: L’ONU annonce une réunion de crise dès lundi

Espace membre

Jusqu’où ira la crise au Burundi? A quand la fin des violences dans le pays? Autant de questions qui taraudent l’esprit de la communauté internationale. L’escalade de la violence au Burundi inquiète l’organisation des Nations-Unies qui, dès lundi prochain entamera une réunion de crise pour examiner la situation dans le pays.

Jeudi 5 novembre dernier, Washington avait annoncé des craintes de guerre civile dans le pays et a même évoqué que la situation actuelle au Burundi n’est pas loin de la crise qui a conduit au génocide rwandais en 1994. La principale cause de cette situation est l’annonce de la candidature pour un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza puis sa réélection le 21 juillet dernier. Dès lors, le Burundi est plongé dans des violences sans précédent.Le président Pierre Nkurunziza a qualifié les opposants et autres insurgés de terroristes.  La présidente de la commission de l’union africaine (Ua), Nkosazana Dlamini-Zuma et le Quai d’Orsay ont par ailleurs dénoncé des violations des droits de l’homme et ont appelé le gouvernement burundais à la retenue.