La Nouvelle Tribune

Rwanda : Vers 3 mandats de plus pour Kagame

Espace membre

Paul Kagamé, le président du Rwanda pourrait avoir encore 3 mandats successifs dont un septennat et deux quinquennats à la tête du pays. Jeudi, les parlementaires rwandais ont adopté à l’unanimité le nouveau projet de réforme devant lui permettre de se maintenir au pouvoir.

Dans ce projet constitutionnel, le nombre de mandat présidentiel est maintenu à deux, mais la durée change. De septennat, la durée du mandat présidentiel passe au quinquennat. Mais, n’empêche, le président Kagamé dont le dernier mandat selon la constitution encore en vigueur arrive à terme en 2017, pourra encore briguer un mandat de sept ans. Ce n’est qu’au terme du mandat de sept ans qui commencera en 2017 que le quinquennat prévu dans la nouvelle constitution sera mis en vigueur. Ensuite, Paul Kagamé pourra encore briguer deux mandats de cinq ans. Soit au total 17 ans de plus pour le président Kagamé à la tête du pays. Et si tout se passe bien alors pour lui, il dirigera ainsi le pays jusqu’en 2034. Pour justifier cette gymnastique en faveur de Paul Kagamé, le parlement acquis à la cause du président a indiqué qu’il a reçu des millions de demandes appelant à opérer cette réforme.

Les partis d’opposition crient au scandale et appellent la communauté internationale à agir. De leur côté, les membres de la majorité présidentielle disent que les réformes engagées ne concernent pas uniquement le président Kagamé. Il s’agit, disent-ils, des réformes pour tout candidat à l’élection présidentielle.