La Nouvelle Tribune

Burkina Faso : Diendéré et Bassolé inculpés et incarcérés

Espace membre

C'est fait! La justice burkinabè a inculpté et mis sous mandat de dépôt Gilbert Diendéré, ex-chef du Régiment de sécurité présidentiel et Djibril Bassolé, ancien ministre des affaires étrangères du défunt régime de Blaise Compaoré.

C'est au total 11 chefs d'inculpation qui ont été retenus contre eux dont : «attentat à la sûreté de l'Etat, collusion avec des forces étrangères pour déstabiliser la sécurité intérieure, meurtre, coups et blessures volontaires, destruction volontaire de biens» relate la presse nationale. 

Sur les réseaux sociaux, certains affirment qu'il s'agit là d'un événement important qui signe la fin de l'impunité au Burkina Faso avec la déchéance de cet ancien homme fort du régime Compaoré, auteur du coup d'Etat qui a mis le pays sens dessus dessous le pays des hommes intègres. Notons que c'est la deuxième fois que le pays sort d'une situation périlleuse grâce à une grande mobilisation nationale. Le rôle du Mogho Naba, chef traditionnel des Mossi est également à saluer. Il ya quelques heures, les officels du pays annonçaient la fin du désarmement des soldats du RSP. C'est donc serein et renforcé, que Michel Kafando sort de cette crise.