La Nouvelle Tribune

Tchad : Boko Haram tue 11 soldats

Espace membre

Après le Niger, c’est au tour du Tchad. Boko Haram a encore fait des victimes ce mardi matin dans un conflit près du lac Tchad. Onze des soldats de l’armée tchadienne ont trouvé la mort et treize autres ont été blessés. L’affrontement a éclaté dans une région du lac, frontière avec le Nigéria. Très tôt le matin, les terroristes ont pris d’assaut la troupe des soldats tchadiens à Kaiga Ngouboua, à quelques kilomètres de ladite frontière. 

Cette agression ahurissante, a fait des victimes dans les deux camps. Les soldats tchadiens ont pu abattre 17 des hommes du groupe islamiste Boko Haram. Il y a quelques mois déjà que le Tchad s’est engagé avec quatre autres pays de la sous régions, pour lutter contre ce groupe terroriste. Le Tchad est devenu depuis lors, une cible pour ces terroristes qui posent des actes de vandalisme et des meurtres. Et ceci en inquiète plus d’un. Dans cette bataille, Boko Haram a été affaibli, mais il conserve une force de frappe dans la sous-région. Malgré toutes les mesures sécuritaires prises par la coalition formée par le Niger, le Tchad, le Cameroun et le Nigéria, la menace et les crimes du groupe terroriste n'ont pas encore été arrêtés.