La Nouvelle Tribune

Burkina : Kafando « remis en selle » ce mercredi selon Diendéré

Espace membre

Pris en étau, celui qui se faisait appeler le nouvel homme fort du Burkina Faso, Gilbert Diendéré va rendre le pouvoir à Michel Kafando ce mercredi. C'est du moins ce qu'il a affirmé devant les médias il ya quelques heures. 

«Kafando, c'est déjà acté. Les chefs d'Etat de la Cédéao arrivent demain pour le remettre en selle. Théoriquement c'est moi qui vais les accueillir demain, et Kafando les raccompagnera après» a t-il lâché. Rappelons que Gilbert Diendéré a été sommé par les chefs d'Etat de la CEDEAO de rendre le pouvoir après un putsch de quelques jours.

Lire Médiation de la Cedeao au Burkina : Faure et Buhari en renfort

Rejetés par la population burkinabè et par une grande partie de l'armée nationale, les hommes du régiment de sécurité présidentiel, menés par Gilbert Diendéré, ont dû revoir leur ambition à la baisse. L'armée nationale qui avait pour ambition de les désarmer devra aussi se contenter pour le moment du retour de Kafando au pouvoir.

En effet, les deux groupes protagonistes de l'armée ont signé au domicile du Mogho Naba un accord, obligeant les hommes du RSP à retourner dans les casernes et aux forces positionnées autour de Ouagadougou à reculer de 50 Km. Demain devrait être un grand jour pour le peuple burkinabè, qui a souhaité et obtenu le retour de Kafando. La Patrie ou la mort, le Burkina a vaincu!