La Nouvelle Tribune

Burkina Faso : Kafando et Zida retenus de force par des militaires

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Situation confuse au Burkina Faso ce jour. En effet, en pleine réunion, le président de la transition, et plusieurs ministres y compris M. Zida ont été interrompus et ces derniers sont retenus depuis quelques minutes au palais présidentiel de Kosyam par des militaires identifiés comme étant des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP).

Pour l'heure aucune information n'a été communiquée quant aux intentions de ces derniers. Toutefois un récent rapport de la commission chargée de la réconciliation nationale préconisant la dissolution de ce régiment pourrait en être la cause. Rappelons que le Burkina se prépare à aller aux élections, premières du pays depuis la chute de l'ex-président Blaise Compaoré.