La Nouvelle Tribune

Rwanda : un recours contre le 3ème mandat de Kagamé

Espace membre

Au Rwanda la légitimité d’un troisième mandat au Président Paul Kagamé est mise en cause. Un parti d’opposition a saisi la Cour Suprême du Rwanda pour se prononcer sur la valeur à donner à la spontanéité avec laquelle des millions de personnes auraient demandé qu’un troisième mandat soit accordé au président Kagamé.

Ce mercredi, l’institution judiciaire s’est déclarée compétente pour statuer sur le recours de Parti démocratique rwandais. Selon les juges de la Cour Suprême, il est très bien « justifié » de se demander si les millions de demandes d'extension du nombre de mandats pour le président Kagamé sont réels où si il s'agit d'une fraude. Cette décision favorable de la Cour suprême à sa requête a réjoui Frank Habineza, le président du Parti démocratique qui a félicité l’instance rwandaise de justice. Au pouvoir depuis 21 ans, Paul Kagamé ne devrait plus bénéficier d’un troisième mandat à partir d’une modification opportuniste de la constitution de son pays estiment les Etats-Unis qui ont réitéré cette semaine leur opposition à cette idée.

Mais d'après les officiels du pays, le peuple en a décidé autrement. La cour suprême est donc invitée à statuer.