La Nouvelle Tribune

Terrorisme : Hollande dit vouloir combattre Boko Haram

Espace membre

La France veut résolument s’engager aux côtés des pays exposés aux attaques du groupe terroriste Boko Haram. Ce mardi 25 août 2015, François Hollande, le président français a annoncé qu'il va recevoir son homologue nigérian pour discuter des actions communes à mener pour faire face à Boko Haram.

François Hollande a dit qu’il va recevoir le chef de l’Etat du Nigéria, Muhammadu Buhari et qu’il va lui « confirmer que la France est prête à réunir tous les acteurs de la lutte contre Boko Haram ». L’objectif de cette rencontre qui se tiendra à Paris a-t-il précisé, est de réunir les services d’échange d’informations, mais aussi d'agir en commun dans la région. Pour le président français, il est de bon ton que son pays fasse preuve de « solidarité sans faille » envers les pays amis de la région que sont le Cameroun, le Nigéria, le Niger, le Tchad.

Poursuivant la justification de son engagement aux côtés de ces pays, il a indiqué que c’est la sécurité de toute l’Afrique de l’ouest qui se joue dans ce combat contre Boko Haram. Il faut dire que cette initiative ne sera pas la première du genre entreprise par la France. En mai 2014, s’est tenu à Paris, un sommet contre Boko Haram qui accouché d’un plan d’action régional pas très efficace jusque-là, le groupe n'ayant pas encore été éliminé.