La Nouvelle Tribune

Lutte contre Boko Haram au Nigeria: désactivation des cartes Sim non enregistrées

Espace membre

Suite à une décision des autorités nigérianes, les opérateurs Gsm du pays ont débuté une vaste opération de désactivation des cartes Sim non enregistrées ou mal enregistrées. Ces compagnies de téléphonie mobile sont Mtn, Glo, Airtel et Moov. Cette opération grandeur nature de désactivation des numéros de téléphone non identifiés émane d’une décision concertée entre la Commission des communications du Nigeria, le Conseil national de la sécurité, le département des services d’Etat et les entreprises de Gsm.

La mesure fait partie des nombreuses résolutions prises par les autorités pour sécuriser davantage un pays en proie à la menace terroriste, avec la secte islamiste Boko Haram. Les abonnés avaient jusqu’au 11 août dernier pour faire enregistrer régulièrement leur carte Sim. L’enregistrement implique la prise d’une photo d’identité de bonne qualité, des empreintes digitales biométriques et des informations sur l’état civil et l’adresse de l’abonné. Les autorités compétentes et les sociétés de téléphonie mobile rassurent que les Sim désactivées seront automatiquement réactivées si leurs propriétaires se conforment aux exigences de l’enregistrement.