La Nouvelle Tribune

Sous pression, Afrique Média quitte le Cameroun pour la Guinée équatoriale

Espace membre

Acculée depuis quelques mois, la chaîne Afrique Média émet désormais depuis Malabo en Guinée équatoriale. Elle évite donc la fermeture à elle infligée par le CNC qui n'a autorité qu'au Cameroun. Il faut dire que la chaîne est de plus en plus prisée dans un contexte africain avec une montée du sentiment anti-occident en général depuis quelques années.

Ce sentiment de rejet s'étant accentué avec la chute du régime de Kadhafi qui avait un soutien franc en Afrique noire, mais aussi celle de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire. Pour contrecarrer donc la décision du CNC, Afrique Média s'est exilé à Malabo. Mais pendant trois jours, les débats en direct seront suspendus comme l'annonce une bande défilante en direct sur la chaîne. Cette suspension est due à des travaux nécessaires qui seraient en cours. Il faut dire que la décision des autorités au Cameroun, loin d'avoir affaibli la chaîne l'a rendue encore plus populaire et plus méfiante, cherchant à s'installer en Guinée équatoriale, pays plus sensible au discours panafricaniste, où la chaîne court moins de risques d'être fermée. Sur les réseaux sociaux, plusieurs africains ont accueilli avec joie cet exil, et attendent avec impatience la reprise des débats.