La Nouvelle Tribune

Congo : Sassou se débarrasse des ministres enquiquineurs

Espace membre

Guy Brice Parfait Kolelas et Claudine Munari ne sont plus ministres dans le gouvernement du président Dénis Sassou N’Guesso.

Respectivement ministre de la Fonction Publique et ministre du Commerce et des approvisionnements, ils ont été limogés lundi par le chef de l’Etat congolais qui ne supporte plus leur défiance. Guy Brice Parfait Kolelas et Claudine Munari sont deux ministres qui ne ratent aucune occasion de dire non au maintien du président Sassou par une révision opportuniste de la constitution du pays.

Des ministres bien ciblés

Malgré les jeux de chaises musicales observés entre d’autres ministres, ce remaniement ne cache en rien l’objectif du président du Congo-Brazzaville qui est de se débarrasser de deux ministres devenus incontrôlables. La charpente du gouvernement est demeurée la même avec 35 ministres. Selon le décret présidentiel notifiant leur limogeage, les deux ministres frondeurs ont juste été sortis et remplacés par deux autres. Et curieusement, un Kolelas sort un autre entre au gouvernement. Landry Euloge Kolelas, frère de Guy Brice Parfait Kolelas remplace Claudine Munari au poste de ministre du Commerce et des approvisionnements. Ce remaniement intervient une semaine après une réaction du ministre Kolelas sur l’antenne Afrique de Rfi où il a réitéré son opposition à toute révision « anti-constitutionnelle » qui toucherait le nombre de mandats présidentiels comme c’est le cas en vue pour le président Sassou. De retour au pouvoir depuis 2002, Denis Sassou Nguesso comptera 32 ans de pouvoir en 2016 à la tête du pays.