La Nouvelle Tribune

Centrafrique : Bozize parle de sa candidature à la présidentielle

Espace membre

Investi candidat à l’élection présidentielle en Centrafrique par son parti le Kwa na kwa (Knk), l’ex-président François Bozize explique pourquoi il sera en lice pour le scrutin prévu pour le mois d’octobre. L’ancien chef d’Etat argue qu’il est « citoyen centrafricain » bénéficiant de ses « droits civiques ».

François Bozize estime qu’il n’y a aucun obstacle à l’exercice de ses droits civiques en Centrafrique. Chassé du pouvoir par Michel Djotodia en mars 2013, Bozize annonce son retour prochain dans son pays. S’il n’y a pas d’entraves a-t-il dit à la Bbc, « Je vais rentrer le plus tôt possible ».

Reprendre le pouvoir

Bozize ne laisse aucun doute sur l’objectif de son retour en Centrafrique. Le candidat du Kwa na kwa (Knk) indique qu’il s’emploiera pour « la victoire ». Reste à savoir s’il pourra atteindre cet objectif avec les sanctions onusiennes qui pèsent contre lui et certains chefs rebelles des anti-Balaka. Son retour pourrait également réveiller les vieux démons de la violence que la transition dirigée par Mme Cathérine Samba-Panza tente d’exorciser.