La Nouvelle Tribune

Prise d’otages au Mali : ce qui se passe à Sévaré

Espace membre

Depuis 24 heures, le Mali est agité par une prise d’otages dans un hôtel à Sévaré dans le centre du pays. Un groupe d’hommes armés a fait irruption dans le Byblos hôtel pour y capturer visiblement des étrangers qui au moment de leur apparition étaient au nombre de cinq, dont trois Sud-Africains, un Français et un Ukrainien selon des sources proches de l’hôtel.

Une opération qui a tenu en haleine tout le pays et les médias avec l’intervention des militaires venus encercler l’hôtel pour limiter les dégâts. Le bilan provisoire, est selon les autorités de 07 morts, dont cinq morts militaires et deux terroristes. Les militaires ont annoncé 08 morts dont 03 dans leur camp. Un otage ukrainien qui a pu s’échapper de l’hôtel, à quant à lui, indiqué qu’au moment de sa fuite, quatre ou cinq personnes étaient déjà tuées.

Il a fait mention d’un Russe parmi les otages. En attendant de connaître le bilan exact, il est à noter selon des sources sécuritaires que les militaires ont réussi à libérer des otages dans la nuit de vendredi à samedi et extirpés cinq étrangers qui ont été évacués à Bamako. Au nombre des otages tués, figure un membre du personnel international de la Minusma, a informé la mission onusienne elle-même dans un communiqué.

Dans le cadre de l’intervention militaire, deux avions de chasse français de l’opération Barkhane ont été aperçus dans le ciel de Sévaré. Dans le rang des populations de Sévaré c’est la stupeur. Certains dépassés et surpris par l’évènement se demandent qui sont ces terroristes puisque jamais, une telle chose ne s’était produite dans leur localité. Une stupeur qui rejoint bien l’objectif des assaillants selon le ministre malien de la Communication Choguel Kokalla Maïga. Pour lui, c’est une stratégie des terroristes visant à « démoraliser les Maliens » et à « semer la panique » au cœur de l’armée.