La Nouvelle Tribune

Rci : Konan Banny conseille son rival Alassane Ouattara

Espace membre

A quelques mois du scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire, Charles Konan Banny a jugé utile de prodiguer des conseils à son rival le chef de l’Etat Alassane Ouattara. Estimant critique la guéguerre de la classe politique ivoirienne, l’ancien premier ministre ivoirien à inviter le président Ouattara à initier une discussion avec toute l’opposition, y compris le camp des inconditionnels de l’ancien président Laurent Gbagbo gardé en prison à la Haye.

A la tête d’une coalition de frondeurs du Pdci dénommée la Coalition nationale pour le changement (Cnc), Charles Konan Banny a déclaré qu’il est nécessaire pour le régime de Ouattara d’organiser cette rencontre d’échange avec l’opposition dans le but d’aplanir les divergences pour que la Côte d’Ivoire ne connaisse plus de tragédies semblables à celle de la crise post-électorale de 2010 qui a fait plus de 3000 morts.

Il insiste sur ce dialogue parce que dit-il, la commission électorale indépendante en place est « déséquilibrée » et est favorable au président Ouattara qui a déjà déposé sa candidature. Konan Banny suggère la dissolution de cette Commission électorale à quelques pas du scrutin prévu pour le 25 octobre prochain. Il relève aussi des causes semblables à celle de la crise de 2010 et tire sur la sonnette d’alarme pour qu’elles ne produisent pas les mêmes effets dévastateurs. Dans ses propositions, il a appelé Ouattara à ordonner la libération de Laurent Gbagbo et de ses proches faits prisonniers en Côte d’Ivoire.