La Nouvelle Tribune

Togo : expulsion d'un Français pour des propos sur les réseaux sociaux

Espace membre

Au Togo, un français a été jugé et condamné à deux ans de prison avec sursis pour des propos tenus sur les réseaux sociaux. Il doit quitter le territoire togolais au plus tard le 11 Août 2015. Ce qui lui est reproché? Avoir publié sur les réseaux sociaux le soir du vote du dernier tour des élections présidentielles une partie des résultats provisoires avec ce commentaire :  « Ce soir, nous sommes tristes ... y aura-t-il un officier pour prendre ses responsabilités ? ».

Vous l'avez compris le ressortissant français critiquait les résultats de l'élection togolaise bien qu'étant un étranger. Pis, il a même évoqué l'idée d'un coup d'Etat. Le pouvoir en place a donc choisi de traîner l'indélicat devant les tribunaux. La sentence pour lui et son épouse togolaise ont été sans appel : cette dernière a été virée de son emploi à la banque mondiale, et lui, propriétaire d'un centre culturel (Mitronunya ) devra dire adieu à ce qu'il a jusque-là construit.