La Nouvelle Tribune

Terrorisme : Boko Haram endeuille le Tchad

Espace membre

N'djaména à nouveau sous le choc depuis ce samedi avec un attentat survenu dans le marché central de la ville. 16 morts et 80 blessés cet attentat qui plonge le Tchad dans une psychose généralisée.

La crainte que la secte terroriste nigériane Boko Haram peut frapper n’importe où, n’importe comment, n’importe quand hante les esprits. Une peur renforcée par la témérité des hommes de Boko Haram à commettre les attentats. Expliquant le drame de ce samedi, des témoins ont indiqué que le kamikaze était un homme drapé de burqua qui a voulu forcer le passage du côté de l’entrée réservée aux femmes quand il a été interpelé par des agents de sécurité.

Lire Tchad: 20 morts dans des attentats terroristes à N’Djamena

Et c’est à ce moment qu’il a activé la charge d’explosifs qu’il portait à la hanche. Les survivants décrivent une scène horrifiante avec des débris de chairs. Le Tchad est devenu une cible privilégiée de Boko Haram avec son engagement aux côtés des forces nigérianes, camerounaises et nigériennes dans la force régionale destinée à l’enrayer. Mi-juin, le pays avait été touché par une double attaque dans laquelle 38 personnes ont trouvé la mort toujours à Ndjaména.