La Nouvelle Tribune

Développement : la Banque des BRICS opérationnelle dès l'an prochain

Espace membre

Les cinq grands pays émergents à savoir, le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud se sont réunis à Oufa (Russie) à l'occasion du sommet annuel des BRICS. Ce sommet a été l'occasion de formaliser le lancement de la banque de développement des BRICS, une sorte d'alternative à la Banque mondiale et au FMI.

Cette banque devrait permettre de financer des projets de développement industriel, énergétiques et de transport, à en croire le président russe Vladimir Poutine. Rappelons que cette mise en place intervient dans une situation de tension entre les pays du bloc occidental d'une part, et la Russie de l'autre. La Russie et ses pairs essaient donc de tenir dans un marché mondial dominé par les USA, et les pays européens. 

Lire Lutte contre Boko Haram au Cameroun : la Russie félicite les africains pour leur union

Vladimir Poutine a également indiqué que les premiers financements de la banque interviendra l'année prochaine, en 2016. La Banque aura un capital de 50 milliards de dollars. Son principal but : permettre aux pays de résister aux fluctuations du marché économique mondial.