La Nouvelle Tribune

Attaque meurtrière en Rdc : la Monusco déplore cinq morts dont 2 casques bleus

Espace membre

Cinq personnes dont deux casques bleus et trois civils congolais tués. C’est le bilan tragique d’une nouvelle attaque contre une patrouille de mission de l’organisation des Nations-Unies au Congo (Monusco) ce mardi soir selon un communiqué de la mission onusienne sorti ce mercredi.

L’attaque orchestrée par des hommes déguisés en Fardc, a également fait treize blessés parmi les militaires tanzaniens qui patrouillaient. Elle a eu lieu dans la ville d’Erngueti sur l’axe reliant la base de Mavivi à Mayimoya dans le nord du pays. Les casques bleus en patrouille ont été pris au piège des assaillants qui ont simulé un accident. Ils ont ouvert le feu sur les éléments de la Monusco qui avaient ralenti dans le but de porter assistance à des éventuelles victimes.

Cette attaque est la deuxième que subit la Monusco en 48 heures. Lundi, c’était un hélicoptère de la mission onusienne qui a essuyé des tirs. Pour sa part Martin Kobler, le chef de la Monusco a condamné cette nouvelle attaque s’insurgeant notamment contre le fait qu’elle soit dirigée contre les soldats dont la mission est de protéger la population de la région de Béni