La Nouvelle Tribune

Burundi : la Cour constitutionnelle valide la candidature controversée de Nkurunziza

Espace membre

Très attendue sur le dossier brûlant d’un possible troisième mandat pour le président Pierre Nkurunziza, la décision de la Cour constitutionnelle du Burundi est tombée. La candidature contestée de Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat est autorisée.

La Cour saisie par le Sénat pour se prononcer sur la légalité de la candidature du président burundais se penche ainsi du côté des pro-Nkurunziza au détriment des opposants au troisième mandat qui multiplient les actes de protestation depuis l’annonce de cette candidature par le Cndd-Fdd au pouvoir. Avec cette décision, la situation déjà très tendue dans le pays risque de dégénérer. Les opposants au troisième mandat continuent de se mobiliser malgré la mort de manifestants tués par des policiers déployés pour les réprimer. Le nombre de mort enregistré est passé à douze ce lundi après la mort de trois manifestants tombés sous les balles des policiers qui tiraient à balles réelles selon plusieurs sources.

Décision sous pression

Cette décision que la Cour constitutionnelle burundaise vient de rendre en faveur d’un troisième mandat serait le fruit d’énormes pressions exercés sur ses membres à en croire, le vice-président Sylvère Nimpagaritse actuellement en fuite. Il a notamment dénoncé des appels téléphoniques menaçants, des menaces de mort, des mises en garde contre toute décision défavorable qui serait une humiliation faite au président Nkurunziza. Ceux qui défendent la cause d’un troisième mandat a révélé M. Nimpagariste lui ont confié que les membres de la Cour constitutionnelle « risquent gros »  si jamais, ils ne faisaient pas attention dans la décision qu’ils rendraient. Ne pouvant pas cautionner un passage forcé de Pierre Nkurunziza avec sa signature, il s’est soustrait et a pris la clé des champs.

Peu avant lui, en déplacement au Kenya, John Kerry le chef de la diplomatie américaine a jugé inconstitutionnel un troisième mandat pour Nkurunziza.