La Nouvelle Tribune

Nigéria : Boko Haram a encore enlevé plusieurs centaines de femmes

Espace membre

Dans la ville de Damasak récemment reprises aux hommes de Boko Haram, les cadavres découverts ne semblent pas être les seuls méfaits de la secte islamiste. D'après des habitants de la ville, les hommes de Boko Haram s'en sont une fois encore pris aux femmes dans leur folle volonté de semer le chaos avant et pendant les élections présidentielles. 

En effet, un officier de l'armée nigérienne qui dirige une partie des opérations dans la région a rapporté que certains habitants lui ont signalé l'enlèvement de plusieurs centaines de jeunes femmes par Boko Haram. Près de 400 femmes auraient ainsi été kidnappées par les hommes de Shekau. On se rappelle de l'enlèvement de plusieurs jeunes femmes il ya quelques mois qui avait suscité une émotion éphémère dans le monde puisque depuis, rien n'a été entrepris pour sauver les jeunes femmes. 

>> Nigeria : l'armée camerounaise découvre un stock d'armes appartenant à Boko Haram

Au contraire, aucune information n'a pu être donnée sur la localisation précise de ces victimes, et l'état nigérian, dans l'expression d'une incapacité totale à gérer la crise, semble avoir oublié ces jeunes filles. Boko haram a perdu beaucoup de villes depuis le lancement de l'opération commune entre le Niger, le Nigéria, le Cameroun et le Tchad. Mais, il faut le souligner, la secte tient encore sous son joug plusieurs villes du nord du pays.