La Nouvelle Tribune

Kenya : la Cpi abandonne la poursuite de Kenyatta

Espace membre

Plus d’Affaire Kenyatta devant la Cour pénale internationale.  La nouvelle de l’abandon des charges qui pèsent contre le président kényan Uhuru Kenyatta est tombée ce vendredi. La Chambre de première instance de la Cpi a annoncé qu’elle retire la citation à comparaître contre le premier magistrat du Kenya, mettant ainsi fin à la procédure en cours.

La raison qui explique cet abandon des charges contre le président Kenyatta est l’absence de preuves corroborant  les accusations de crimes contre l’humanité pour lesquelles il était poursuivi tout comme son vice-président, William Ruto.

Considérée comme le bourreau du président Kenyatta, la procureure Fatou Bensouda avait elle-même reconnu n'avoir pas pu mettre la main sur des preuves tangibles. Si le chef de l’Etat kényan peut s’estimer heureux de cette décision, sa joie doit être mesurée.  Selon la Chambre de première instance de la Cpi, il n’est pas exclu que l’Accusation revienne avec de nouvelles charges contre lui.