La Nouvelle Tribune

Ebola : Sam Sumana, le vice-président sierra-léonais en quarantaine

Espace membre

Sam Sumana, le vice-président de la Sierra-Leone est en quarantaine.  Il a lui-même décidé de se placer en quarantaine pour cause d’Ebola a-t-on appris. Ceci à la suite du décès de l’un de ses gardes du corps mort du virus d’Ebola ce vendredi.

Selon le porte-parole du gouvernement sierra-léonais, Abdulai Bayraytay, il va rester en quarantaine pendant 21 jours en attendant que les autorités sanitaires donnent les résultats des tests. La mise en quarantaine du vice-président Sumana est couplée à des mesures de restrictions de mouvement levés en janvier, à cause la résurgence des infections à Ebola relevées ces temps-ci dans le pays.

Le gouvernement a cet effet, publié ce samedi, un communiqué dans lequel il a indiqué sa « grande inquiétude » au sujet de l’interruption de la baisse du nombre de cas confirmés avec l’enregistrement de nouveaux foyers dans le pays. Ces nouveaux cas à en croire le pouvoir sont du fait des activités maritimes qui vont désormais être soumises à plus de restrictions. 

Jusqu’à nouvel ordre, de 18h à 7h, aucun bateau n’est autorisé à accoster dans le pays. Déjà, à Freetown, dans la capitale sierra-léonaise, 700 foyers ont été placés en quarantaine dans la zone de pêche d’Aberdeen. A cela il faut ajouter, la vingtaine de maisons qui selon le porte-parole du gouvernement a été placée en quarantaine à Bombali où le décès d’un malade d’Ebola a été signalé.