La Nouvelle Tribune

Cpi : bonne nouvelle pour Gbagbo et Blé goudé

Espace membre

Voici une nouvelle qui donnera absolument plus d’espoir à l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et son ancien général de la rue, Charles Blé-goudé actuellement gardés dans les mailles de la Cour pénale internationale (Cpi).

Il s’agit de la confirmation vendredi du jugement d’acquittement du Congolais Mathieu Ngudjolo Chui précédemment accusé de nettoyage ethnique à travers une série d’attaques et d’exécution de populations dans le village de Bogoro dans l’Ituri au nord-est de la République démocratique du Congo (Rdc). La Chambre d’Appel de la Cpi a purement et simplement rejeté l’Appel formulé contre son acquittement prononcé en décembre 2012 faute d’éléments prouvant sa culpabilité.

Cette nouvelle apparaît importante du fait qu’elle renforce le Président ivoirien Laurent Gbagbo et son ancien homme de main Charles Blé-goudé dans leur optimisme à pouvoir rentrer de la Cpi acquittés des accusations de crime contre l’humanité dont on les accables dans la crise post-électorale de 2010 qui a fait quelques 3000 morts selon les chiffres officiels. Charles Blé-goudé avait lui particulièrement, en toute confiance déclaré qu’il est sûr de retourner en Côte d’Ivoire complètement innocenté.

Rappelons que Mathieu Ngudjolo Chui était contrairement au président Gbagbo et à Charles Blé-goudé, un milicien actif, donc un exécutant tandis que ceux-ci sont de présumés ordonnateurs de barbaries. Si donc le bois sec échappe au feu, qu’en sera-t-il du bois vert ? Tout espoir n’est tout de même qu’un espoir susceptible de désolation.