La Nouvelle Tribune

Saïf al-Islam, le fils de Kadhafi, protégé par des mercenaires sud-africains?

Espace membre

D'après le quotidien sud-africain Beeld de ce jeudi, le fils de Khadafi tant recherché par l'OTAN et les forces rebelles du CNT, Saïf al-Islam, serait actuellement protégé par des mercenaires du pays (Afrique du sud). Ces mercenaires ont aussi protégé le reste de la famille, dont la femme et la fille Aicha de Khadafi dans leur fuite vers l'Algérie. Deux auraient même périent lors de l'attaque du convoi de Khadafi par l'OTAN.

Ces allégations viennent confirmer les affirmations d'un autre quotidien, "Rapport" , qui avait affirmé détenir des informations selon lesquelles, plusieurs mercenaires sud-africains, avaient été recrutés par des sociétés du pays liées à Khadafi. Rappelons, que dans la guerre (aussi médiatique que militaire) qui secoue la Libye, plusieurs informations avaient été distillées, les unes pas toujours aussi vraies que les autres. Ce matin, un membre du CNT avait affirmé que Saif, voulait se rendre à la CPI, pour éviter de subir le même sort que son père.

 

Le CNT craint l'influence de celui qui peut s'avérer dangereux pour la stabilité à peine visible du pays.