La Nouvelle Tribune

14 morts dans l'ouest ivoirien suite à une attaque de miliciens

Espace membre

Dans l'ouest ivoirien, précisément dans la ville de Nigré, des miliciens, pour la plupart libériens ont mené une attaque et ont tué 11 personnes, dont dix civils et un militaire ivoirien. Les mercenaires auraient quant à eux perdu 3 personnes. La Côte d'ivoire qui vient à peine de sortir d'une longue crise se retrouve encore plongé dans le deuil.

On apprenait dimanche soir, que des militaires ont été envoyés en renfort dans la région au cas où ces mercenaires reviendraient sur les lieux. Depuis l'annonce de l'arrestation de Laurent Gbagbo, l'ancien chef d'Etat, par le Tribunal pénal international, c'est la première fois, que des mercenaires attaquent des positions dans le pays.

Rappelons que Laurent Gbagbo, au plus fort de la crise, avait été accusé de recruter des mercenaires libériens pour lutter contre l'onuci et les forces d'Alassane Ouattara.