La Nouvelle Tribune

Emeutes en Grandes bretagne: le régime de Khadafi demande le départ de Cameron

Espace membre

"Cameron et son gouvernement doivent partir après les manifestations populaires contre eux et la violente répression exercée par sa police contre ceux qui ont participé à ces manifestations pacifiques", a déclaré le vice-ministre libyen aux Affaires étrangères, Khaled Kaaim

Rappelons que de violentes manifestations secouent la Grande Bretagne, depuis la mort d'un jeune noir, tué par la police dans une des banlieues de Londres. Depuis le début des émeutes, des jeunes attaquent et pillent différents magasins (de vêtements et d'électroménagers entre autres), s'en prennent à des voitures et des bâtiments qu'ils n'hésitent pas à incendier.

Cette intervention de la Libye vise le premier ministre de la Grande Bretagne, qui est l'un des pays qui participe activement à l'aide aux insurgés de Benghazi et aux bombardements des installations militaires de Khadafi.

Le fils Khadafi annoncé pour mort réapparait sur une vidéo... non datée

Dans une vidéo diffusée sur la chaîne pro-Khadafi, le jeune fils du guide de la révolution libyenne, Khamis, est apparu dans un hopital militaire auprès des "victimes des raids de l'OTAN". Annoncé pour mort par un des chefs rebelles de Benghazi, cette offensive vise à démentir sa mort et à faire l'apologie de la résistance des forces fidèles à Khadafi. Notons toutefois que ces images ne sont pas datées.

Les Etats-unis ont entamé depuis peu, des offensives diplomatiques pour inciter les derniers soutiens du guide sur le continent africain à le laisser tomber.