La Nouvelle Tribune

Sénégal : Dakar renonce à l’extradition de Hissène Habré vers le Tchad

Espace membre

Volte face  du gouvernement sénégalais. Les autorités sénégalaises ont finalement renoncé à  l’expulsion de Hissène Habré qui devrait avoir lieu ce lundi 11 juillet  vers le Tchad. Le président sénégalais Abdoulaye Wade semble avoir céder aux sollicitations de la communauté internationale, en occurrence celle de Navi Pillay, la Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme qui a convié Dakar à faire marche arrière. Pour les autorités sénégalaises, c’est  à cause  de cette demande  de Navi Pillay  que   la décision de  la suspension  d’expulsion a été prise. L’extradition du dictateur qui devrait avoir lieu aujourd’hui vers le Tchad a été donc  annulé et  le dictateur   Hissène Habré  devra rester encore  au Sénégal  jusqu’à  nouvel ordre, toutefois  le Sénégal rejette  la solution d’une juridiction spéciale, d’une cour spéciale installée à Dakar préconisée par L’UA pour juger le dictateur  et souhaite engager immédiatement des consultations avec les Nations unies, l’Union africaine et la communauté internationale pour convenir d’une solution