La Nouvelle Tribune

Affaire DSK: Nafissatou Diallo, une menteuse?

Espace membre

Coup de tonnerre dans l'affaire DSK. Alors que personne ne s'y attendait, dans un communiqué, le bureau du procureur a fait savoir que DSK comparaîtrait ce vendredi à 17 h 30, heure française; une audience totalement imprévue, puisque la prochaine était prévue le 18 juillet prochain.

La cause de cette comparution soudaine? Le quotidien américain, le New York Times semble le savoir; il affirme que le procureur ne croirait plus en la version de la femme de chambre, Nafissatou Diallo. Cette dernière aurait menti à plusieurs reprises dans sa déposition. Certains médias français parlent même de rapport entre elle et des organisations mafieuses. Elle aurait par exemple reçu passé un coup de fil à un trafiquant de drogue en prison, le lendemain des faits pour lui demander si elle aurait intérêt à poursuivre ses accusations contre celui qui était encore alors le patron du FMI.

C'est un grand tournant dans l'affaire qui pourrait entraîner un revirement dans la politique française. L'ancien patron du FMI devait participer aux primaires du parti socialiste en vue du choix d'un candidat aux élections présidentielles de 2012. Ce matin des voix s'élevaient déjà pour réclamer la suspension des primaires... au cas où DSK serait innocenté!