La Nouvelle Tribune

Abidjan: Le béninois et les 3 autres étrangers enlevés au Novotel ont été exécutés au palais présidentiel

Espace membre

Côte d'ivoire - Le ministre ivoirien de la justice Jeannot Kouadio Ahoussou a affirmé  hier mardi 21 juin Lors d'une conférence de presse que  les quatre étrangers à savoir : les deux français, Stéphane Frantz di Rippel (directeur de Novotel hôtel d’Abidjan) et Yves Lambelin, (président du groupe agro-industriel Sifca), le Béninois Raoul Adeossi (assistant de Lambelin) ainsi que le malaisien Chelliah Pandian, (responsable d’une filiale de Sifca), qui ont  été enlevés  le 04  avril dernier au Novotel hôtel d’Abidjan étaient peu après leur enlèvement transférés dans le palais présidentiel ou ils ont été mis à nu, torturés, frappés jusqu’à ce que mort s’en suive.

Leurs corps ont été ensuite jetés dans la lagune. A la question : qui sont les auteurs de ces crimes ? Le ministre a expliqué que les investigations menées conjointement par des enquêteurs ivoiriens et français ont permis d’effectuer quelques arrestations de miliciens pro-Gbagbo, d’officiers de l’armée, de commissaires de police, des colonels de l’armée. Ceux sont ces gens qui étaient chargés des assassinats, le palais présidentiel étant devenu un mouroir, un lieu où les crimes les plus sordides se commettaient a t-il ajouté. Le ministre a également indiqué qu’après les expertises médico-légales, seul le corps d'Yves Lambelin a été formellement identifié parmi les ossements retrouvés dans la lagune mais que la mort des autres personnes a été établie sur la base des témoignages et d'indices.