La Nouvelle Tribune

Cote d’Ivoire : à quand la fin des exactions dans l’ouest du pays ?

Espace membre

Abidjan - La Commission d'enquête internationale sur les violations des droits de l'homme, créée par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU basé à Genève, a présenté mercredi 15 juin son rapport au terme de près de quatre semaines d’enquêtes en Cote D’ivoire. Dans ce rapport il ressort clairement que les exactions continuent d’être commises dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, poussant les habitants à fuir cette région. « Dans la bande ouest du coté du Libéria nous avions vu des gens qui venaient encore de la cote d’Ivoire il y avait encore deux jours, mais nous avons vu des personnes qui venaient d’arriver, ça veut dire que les exactions continuent toujours, des personnes dans des états très calamiteux et il en est de même dans les quartiers comme Abidjan,Youpougon ,Abobo,PK18 » a expliqué Reine Alapini Gansou , Membre de la commission et présidente de la commission africaine des droits de l'homme et des peuples. Pour les membres de cette commission la paix n’est encore arrivée en Cote d’ivoire et les exactions continuent ; « Le temps presse, cette paix que l'on a retrouvé petit à petit en Côte d'Ivoire est encore précaire, pour que la paix soit durable, il est essentiel que le nouveau  pouvoir  assure la sécurité de tous les  ivoiriens et mette rapidement fin à l'impunité, la réconciliation ne pouvant se faire sans justice » ont assuré les membres de cette commission.