La Nouvelle Tribune

Côte d'Ivoire: plus de 300.000 ivoiriens toujours déplacés (HCR)

Espace membre

La situation en Côte d'Ivoire est loin d’être revenue à la normale. Près de deux mois après la fin de la crise post-électorale qui a secoué le pays, plus de 200. 000 Ivoiriens ayant fui les combats entre les partisans des deux camps sont toujours réfugiés dans les pays voisins.

Selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), à l’intérieur du pays plus de 320 000 personnes vivent toujours hors de chez elles; parmi elles environ 162.188  vivent dans l'ouest du pays, 62.376 dans le nord et 55.912 à Abidjan dans la capitale économique ivoirienne et les autres dans les camps. Selon toujours le HCR, à coté de celles-ci plusieurs autres personnes seraient aussi cachées dans les forêts. Pour le HCR la présence continue de groupes d'auto-défense armés empêcheraient le retour de ces communautés déplacées et il est impératif que le nouveau pouvoir normalise au plus vite cette situation afin que ces milliers de déplacés reviennent en toute quiétude chez eux.