La Nouvelle Tribune

Fazul Abdullah Mohammed, Le chef d'Al-Qaïda en Afrique de l'Est tué

Espace membre

Somalie - Un mois après la mort de Ben Laden, le groupe terroriste Al-Qaïda vient de perdre un nouveau membre. Cette fois-ci c’est le chef présumé d'Al-Qaïda en Afrique de l'est, le comorien Fazul Abdullah Mohammed, l'un des auteurs des attentats contre les ambassades américaines à Nairobi et Dar es-Salaam, qui avaient  fait 224 morts en juillet 1998. Fazul Abdullah Mohammed échappait depuis une dizaine d'années à la traque des Américains, qui offrait une récompense de 5 millions de dollars pour sa capture. Il a été abattu le mercredi dernier à Mogadiscio, la capitale somalienne lors d'un banal accrochage sur un barrage routier. Pour Al-Qaeda c’est un nouveau coup dur mais pour les Etats-Unis c’est un soulagement. Selon la secrétaire d'état américaine Hillary Clinton qui devrait se rendre à l'ambassade américaine de Tanzanie, pour un hommage aux victimes des attentats de juillet 1998, Il s'agit d'une fin bien méritée pour un terroriste qui avait causé tant de morts et de souffrances.