La Nouvelle Tribune

Wade reconnait officiellement le CNT comme seul pouvoir légitime en Libye

Espace membre

Quelques jours seulement après le sommet extraordinaire de l'Union Africaine tenu les 24 et 25 mai passés à Addis-Abeba pour proposer une feuille de route commune pour une sortie de crise en libye, le Président sénégalais Abdoulaye Wade vient d’appeler publiquement ce samedi 28 mai le colonel Mouammar Kadhafi à quitter le pouvoir rejoignant ainsi les pays ayant reconnu officiellement le CNT, le Conseil national de transition, l’instance politique de la rébellion libyenne, comme seul pouvoir légitime en Libye.

Le président Wade a annoncé également que son pays accordera tout prochainement une autorisation au CNT pour ouvrir un bureau de représentation à Dakar, capitale du Sénégal. Pour Me  Abdoulaye Wade, la condition pour mettre fin aux combats est que M. Kadhafi parte,  l’objectif du Sénégal est de pouvoir aider le colonel Mouammar Kadhafi et ses proches à partir au plus vite afin de préserver leur vie a expliqué Me Wade, quant à la question de savoir si le Sénégal était prêt à accueillir le colonel Mouammar Kadhafi sur son sol, il a déclaré avoir déjà dans son pays Hissène Habré qui est un colis encombrant et ne souhaite plus en rajouter.