La Nouvelle Tribune

Pour la CEDEAO, le président de la Côte d'Ivoire est A. Ouattara

Espace membre

La communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) vient à l'issue du sommet extraordinaire tenu ce jour à Abuja au Nigéria de reconnaître Alassane D. Ouattara comme président élu de la Côte d'ivoire. Ils ont ainsi exhorté l'ex président Laurent Gbagbo à quitter sans délai le pouvoir.

Une nouvelle communauté se ligue contre Laurent Gbagbo, après l'union européenne, les nations unies et l'union africaine, la CEDEAO très proche de la Côte d'Ivoire (la Côte d'Ivoire d'Houphouet Boigny comptant parmi les membres fondateurs) vient de rejeter l'élection de Laurent Gbagbo à la tête du pays.

L'étau semble se resserrer autour de Laurent Gbagbo qui a pourtant tenté d'expliquer sa position à ses compères du togo, du ghana, du Bénin et du Nigéria, en dépêchant une délégation dans la sous-région. Des sanctions internationales pourraient intervenir d'ici peu si ce dernier s'entête à conserver le pouvoir.

Guillaume Soro qui s'exprimait le mardi 7 décembre n'excluait pas des représailles militaires si la situation ne se décantait pas.

Photo de Goodluck Jonathan (président du Nigéria, président en exercice de la cedeao)