La Nouvelle Tribune

Guinée: un mort et 50 blessés lors de violences, campagne électorale suspendue

A lire

Côte d’ivoire : Alassane Ouattara face à la contestation

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

se connecter
La Céni et le ministère de l'Administration territoriale devaient se réunir lundi pour finaliser l'organisation de ce second tour entre l'ex-Premier ministre Diallo (43,69% au 1er tour) et l'opposant historique Condé (18,25%).

Après l'annulation du vote pour absence de procès verbaux dans cinq importantes circonscriptions, le taux d'abstention avait été de 48%.

MM. Condé et Diallo, sous la pression du président burkinabé Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne, avaient signé le 3 septembre à Ouagadougou un "protocole d'accord" dans lequel ils s'engageaient à mener "une campagne apaisée".

AFP