La Nouvelle Tribune

Le Togo officiellement réintégré par la CAF

Espace membre

La Confédération Africaine de football a officiellement levé vendredi la suspension du Togo pour les CAN 2012 et 2014, comme annoncé le 7 mai. Les Togolais ont été placés dans le groupe K des éliminatoires avec la Tunisie, le Botswana, le Tchad et le Malawi. Ils joueront leur premier match au Tchad dès le 1er juillet.

Comme prévu, le Togo a vu vendredi sa suspension de quatre ans pour la Coupe d'Afrique des nations levée par la Confédération africaine de football (CAF). «  Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football réuni au Caire vendredi a décidé, à la demande du président Issa Hayatou, de lever la suspension du Togo qui pourra jouer la prochaine Coupe d'Afrique des nations »  a annoncé la CAF.
Calendrier remanié
Au mois de mars, Sepp Blatter, le président de la FIFA, était intervenu auprès des dirigeants de la Confédération pour obtenir la levée de la suspension, après l'appel du Togo devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). A l’issue d’une réunion tenue à Zürich le 7 mai, le président de la CAF Issa Hayatou avait déclaré qu’il allait demander au comité exécutif de la CAF de lever la suspension. C’est désormais chose faite.
 
Dans un même élan, la CAF a ajouté le Togo au programme des éliminatoires de la CAN 2012 et l’a placé dans le groupe K (ex-groupe 11). Les Eperviers auront pour adversaires la Tunisie, le Botswana, le Tchad et le Malawi. Comme le groupe K est le seul à rassembler cinq équipes (tous les autres n’en comptent que quatre), quatre journées ont été ajoutées au calendrier initial de la poule. Elles se dérouleront le 1er juillet, le 9 juillet, le 11 août et le 17 novembre 2010.
 

Groupe K: deux qualifiés directs

Les 11 premières équipes de chaque groupe seront qualifiées pour la phase finale au Gabon et en Guinée Equatoriale. Comme le groupe K compte cinq équipes, le deuxième sera également qualifié.  Les deux dernières places seront attribuées aux deux meilleurs deuxièmes des dix groupes de quatre équipes.
 
{mosgoogle}Le Togo s'était retiré de la Can 2010 en Angola après l'attaque de son bus qui avait fait trois morts - le chauffeur et deux membres de la délégation - dans l'enclave de Cabinda. Alors que le monde entier avait manifesté son horreur et sa sympathie à l'équipe, l'instance dirigeante du football africain  avait infligé au Togo une suspension de quatre ans, arguant du fait que les joueurs n'avaient pas pu participer au tournoi sous la pression de leur gouvernement.
Source : rfi.fr