La Nouvelle Tribune

Faure Gnassingbé prête serment en présence de quatre chefs d’Etat ouest africains

Espace membre

Le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a prêté serment lundi à Lomé au cours d’une audience solennelle de la Cour constitutionnelle et en présence de quatre chefs d’Etat ouest africains.

Faure Gnassingbé a été réélu lors de la présidentielle du 4 mars dernier avec 60,88% des voix.

La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents Blaise Compaoré du Burkina Faso, Boni Yayi du Bénin, Laurent Gbagbo de Côte d’Ivoire et John Atta-Mills du Ghana, et du Premier ministre du Sénégal et d’un envoyé personnel du président français qui ont tenu à féliciter leur homologue togolais.

Il y a avait également à la cérémonie, retransmise en direct à la télévision, plusieurs milliers supporters de Faure Gnassingbé habillés de tee à l’effigie du président.

La cérémonie a été marquée aussi par 21 coups de salve et par un défilé militaire en signe de fidélité et de loyauté de l’armée au président du Togo.

Gnassingbé, réélu en mars avec 60,88% des voix pour un nouveau mandat de cinq ans, selon les résultats officiels, contre 33,93% des suffrages pour le candidat de l’opposition Jean Pierre Fabre, de l’Union des forces de changement (UFC), principal parti d’opposition qui conteste les résultats.

{mosgoogle}« Le suffrage universel du peuple a décidé. Il n’y a personne pour s’y opposer », a déclaré Aboudou Assouma, président de la Cour constitutionnelle du Togo.

Il a ajouté que Faure Gnassingbé a élégamment triomphé de ses adversaires dans une « épreuve dure et éprouvante ».

"Votre triomphe est le fruit de votre dynamisme caractérisé par votre jeunesse », a-t-il ajouté.
(apa)