La Nouvelle Tribune

Les restes de Sylvanus Olympio bientôt rapatriés

Espace membre

Les restes de Sylvanus Olympio, le premier président du Togo, assassiné en janvier 1963 dans un coup d’Etat, sera rapatrié, a annoncé jeudi soir le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé dans ses vœux de nouvel au peuple togolais. Sylvanus Olympio a été inhumé à Agoué au Bénin. "(…) En relation avec la famille, le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour le retour au Togo des restes du président Sylvanus Olympio, premier président du Togo afin que la nation lui rende des honneurs dus à son rang", a indiqué Faure Gnassingbé.

"La réconciliation nationale est d’abord celle des cœurs et des esprits, mais elle doit aussi se traduire par des actes et des symboles forts à donner en exemple aux générations présentes et futures", a-t-il souligné.

Pour Faure Gnassingbé, il nous faut encore "raffermir et consolider cette réconciliation, car les bases que nous avons établies à cet égard épousent parfaitement une vertu fondamentale de notre peuple ; son amour pour la paix".
"C’est pourquoi je voudrais vous annoncer qu’à partir de 2010 et dans une volonté de panser les blessures résultant de notre histoire tourmentée, le calendrier républicain de l’année sera redéfini", a précisé le chef de l’Etat togolais.

"En effet, il me semble et c’est ma conviction, qu’il est essentiel et qu’il est impérieux qu’autour de ce calendrier, s’élabore un consensus où se retrouvent toutes les citoyennes et tous les citoyens de la nation", a-t-il poursuivi.

"A cet égard et dans un souci d’apaisement et de réconciliation, le 13 janvier 2010 sera essentiellement une journée de recueillement et de prière pour la paix, pour la réconciliation et pour la réussite de l’élection présidentielle", a souligné Faure Gnassingbé avant d’ajouter: "Et j’entends par réussite, une élection sans violence, une élection transparente et crédible".
Les élections présidentielles sont prévues le 28 février 2010 au Togo.

{mosgoogle}Ce scrutin est organisé par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). C’est la première fois que la CENI organise une élection présidentielle au Togo.
(savoirnews)