La Nouvelle Tribune

Niger : le mandat « légal » de Tandja prend fin

se connecter
se connecter
Alors que son mandat présidentiel devant officiellement prendre fin le 22 décembre 2009, Mamadou Tandja a organisé un référendum, le 20 octobre 2009 pour non seulement s’accorder une rallonge de trois ans supplémentaire sans élection mais aussi pour lui permettre de pouvoir se représenter à de nouvelles élections.
Pour exprimer leur désapprobation, la Cedeao et l’Union interparlementaire de la francophonie ont suspendu le Niger de leurs différentes instances respectives.
Ouestaf News