La Nouvelle Tribune

Supporters à la can 2010

Espace membre

Plus de 500 adeptes nigérians attendus en Angola
L'ambassadeur du Nigéria en Angola, Layawola Laseinde, a annoncé à Luanda, qu'environ 500 adeptes accompagneront la sélection de son pays qualifiée pour la première phase de la CAN 2010. Les "Super-Aigles", indique-t-on, sont dans le groupe C qui jouera dans la ville de Benguela avec l'Egypte, le Mozambique et le Bénin.Le diplomate nigérian a tenu ces propos à la presse dans le cadre de la visite qu'il a effectuée à Benguela pour s'informer de conditions du stade national d'Ombaka et de terrains d'entraînement de São Filipe, outre l'inspection des hôtels Mil Flores et Praia Morena.L'ambassadeur Layawola Laseinde, qui s'est dit satisfait de conditions d'infrastructures visitées, a souligné que toutes les équipes qualifiées vont vouloir remporter la coupe. Outre la ville de Benguela, la CAN 2010 se disputera également à Luanda avec le groupe A (Angola, Mali, Malawi et Algérie),  Cabinda avec la série B, (Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Togo et Ghana), tandis que Lubango recevra le groupe D composé du Cameroun, du Gabon, de la Zambie et de la Tunisie.La CAN 2010 est prévue du 10 au 31 janvier 2010 en Angola.

Le Mozambique va déplacer 8000 supporters,

Avec 8000 supporters attendus, l’équipe du Mozambique devrait déplacer le plus grand nombre de supporters à la CAN 2010, a estimé le Comité d’organisation. ‘’Le Mozambique devrait déplacer du monde. Nous avons estimé à plus de 8000, le nombre de visiteurs pour la CAN et nous sommes en partenariat avec le ministère du Tourisme pour leur faciliter l’accueil et les déplacements dans le pays’’, a déclaré le Directeur exécutif du COCAN, Antonio Mangueira, dans un entretien publié sur le site de la Confédération africaine de football. Situé à l’opposé de l’Angola qui se trouve sur la façade occidentale de la partie australe de l’Afrique, le Mozambique parle toutefois la même langue que le pays hôte de la CAN 2010.Les ’’Black Mambas’’, placés dans le groupe C, auront besoin de tous leurs supporters pour sortir de ce groupe où ils vont découdre avec les champions d’Afrique en titre, les ’’Pharaons’’ d’Egypte, les ’’Super Eagles’’ du Nigeria et les ’’Ecureuils’’ du Bénin. Au sujet des supporters, le Comité d’organisation n’a aucune idée concernant le nombre de fans qui se déplaceront, puisque c’est la première fois que l’Angola organise une compétition de cette ampleur. ‘’Nous pouvons imaginer que le Cameroun et le Nigeria viendront avec un nombre non négligeable de supporters, mais nous savons que ce ne sera pas le cas du Mali, du Malawi ou du Bénin’’, a indiqué le patron du Comité d’organisation de la CAN dont le coup d’envoi est prévu le 10 janvier prochain.

{mosgoogle} Quant à la presse, le Comité d’organisation reconnaît n’avoir pas là aussi une idée claire, rappelant tout juste que 2000 journalistes avaient été accrédités pour l’édition de 2008 au Ghana .Se voulant plus précis à moins d’un mois du coup d’envoi, le Directeur exécutif a certifié que son pays est prêt à 85 pour cent. ‘’ Il nous reste encore du travail. S’agissant des infrastructures, nous sommes dans les temps. Le Stade de Luanda, par exemple, est quasiment terminé. Il reste quelques aménagements extérieurs. Pour les autres, tout est quasiment en place’’, a-t-il précisé.
APS