La Nouvelle Tribune

Air France pointe des incidents en vol imputables aux pilotes

Espace membre

Air France reproche à ses pilotes de ne pas toujours respecter les procédures de vol au risque de provoquer des incidents majeurs, selon une lettre interne publiée par La Tribune dans son édition de samedi.

Dans un courrier du 20 octobre intitulé "Assez de polémiques et de faux débats sur la sécurité des vols" adressé à tous les pilotes d'air France, Pierre-Marie Gautron et Etienne Lichtenberger, respectivement directeur des opérations aériennes et directeur de la sécurité, citent des incidents majeurs imputables au non-respect des procédures par des pilotes, précise le quotidien.

Une porte-parole d'Air France a reconnu l'existence de la lettre, sans faire d'autre commentaire.

Un décollage maintenu malgré une alarme "Config" (synonyme d'"interdit") et une remise de gaz non conforme sont cités parmi les "déviations (qui) ont généré du risque", selon la lettre.

"La simple application des procédures aurait permis d'éviter ces évènements. Il n'y a pas de procédure à corriger, ni de nouvelle procédure à créer", expliquent les auteurs de la lettre citée par le quotidien.

Les spéculations sur les causes de l'accident du vol AF 447, qui a fait 228 morts le 1er juin entre Rio et Paris, "jettent le trouble dans l'esprit de certains pilotes en les faisant douter de la justesse de notre doctrine, de nos procédures et de celles du constructeur", poursuit la lettre.

{mosgoogle}Selon La Tribune, beaucoup de syndicats déplorent l'absence de remise en cause de la direction sur les procédures alors qu'une expertise externe sur la sécurité d'Air France a été acceptée.

Les causes de l'accident de l'Airbus A330 n'ont pas été élucidées et les familles des victimes, comme certains syndicats de pilotes, dénoncent une certaine opacité de l'enquête administrative.

Cyril Altmeyer
A suivre !!!!!!(reuters)