La Nouvelle Tribune

L'étau se resserre autour de Dadis

A lire

Agressions xénophobes : tensions entre le Nigéria et l’Afrique du Sud

USA : Georges Bush tacle Donald Trump

se connecter
se connecter
Le risqueLe plus gros risque est celui de la guerre civile. Mais laisser le capitaine président à son poste serait aussi une erreur stratégique. Celui-ci serait bien évidemment tenté de faire comme ses prédécesseurs , se maintenir au pouvoir éternellement, du moins jusqu’à sa mort…
La réaction de  la communauté africaine et internationale devrait donc être bien murie, pour éviter à ce pays, le même sort que certains pays du continent.
C’est cela même l’urgence.

Michael C.