La Nouvelle Tribune

Agression d’un journaliste togolais à son domicile

A lire

Gambie : arrestation du patron des renseignements de Jammeh

France : Sarkozy passe de la politique à l’hôtellerie

se connecter
se connecter
Il s’en est suivi une épreuve de force entre les deux. Pendant que l’un fermait la porte pour empêcher l’agresseur de rester à l’intérieur de la chambre à coucher, l’autre forçait afin de pouvoir accomplir sa mission. Il a fallu la ruse pour faire croire aux agresseurs  la police était arrivée pour que la bande d’agresseur détalent. Au constat, deux lames de naco enlevées, une serviette emportée, des effets fouillés dans les chambres visitées sans pour autant que grand-chose ne soit emporté. Même une enveloppe contenant de l’argent liquide, extirpée du costume du journaliste n’aurait pas été emportée. D’où la question de savoir le but réel des agresseurs.

Benoît Mètonou